La supervision et l’analyse de la pratique professionnelle

 

 

Objectifs de l’intervention :

 

        ► Permettre aux professionnels de parler de la manière dont ils vivent leur pratique dans un cadre groupal garantissant confidentialité et bienveillance.

 

        ► Favoriser les échanges pour éviter de rester seul face à ses difficultés et optimiser la  cohérence d’équipe.

 

        ► Exprimer les émotions inhérentes à certaines situations de manière à prendre du recul et transformer ses ressentis en informations pertinentes.

 

        ► Ajouter un regard différent vis-à-vis de situations vécues pour envisager d’autres pistes   d’intervention.

             

        ► Permettre aux participants de questionner leur positionnement professionnel.

 

        ►  Amplifier les compétences et le confort des professionnels.

 

 

Référence de l’Approche :

 

Approche Systémique Brève centrée sur les Solutions & les Compétences

 

L’approche systémique propose un regard global sur les situations en prenant en compte leur contexte.

Elle privilégie les interactions dans le « ici et maintenant » entre les différents membres du système constitué par les professionnels et les personnes dont ils s’occupent.

Elle se centre sur les compétences et les ressources des participants afin de co-construire d’autres regards et envisager de nouvelles pistes d’intervention. Le terme de « solution » s’entend ici comme différence.

 

Passer du « pourquoi les problèmes » à « comment les solutions », elle propose aux participants d‘expérimenter le langage centré sur les solutions. Cette méthode permet ainsi aux professionnels d’en mesurer les effets sur eux mêmes et aussi dans les impacts dans leur relation avec l’usager.

 

Elle vise à amplifier les solutions à savoir les différences qui créent  LA différence . Elle vise d’une part à faciliter la perception de celles déjà existantes et d’autre part à en co-construire d’autres avec le groupe dans l’ici et maintenant de la séance. Il s’agit ainsi d’activer le processus groupal par la circularisation de l’information échangée.

 

Cadre et méthodologie de l’intervention.

 

Le superviseur est garant :

 

► Du temps.                       

► De la circulation de la parole.                              

► Du respect des uns envers les autres.

► De la confidentialité des situations abordées et des vécus personnels exprimés.                              

 

Méthodologie :

 

Il est proposé qu’à chaque séance soient abordées 1 ou 2 situations, voire une thématique.

Le superviseur recueille les situations que les participants souhaitent aborder.

Garant du cadre, il crée des conditions de travail afin de favoriser la participation active de tous.

 

À chaque nouvelle séance, quelques minutes seront consacrées à un feed back des réflexions de la séance précédente.

 

Évaluation :

Lors de l’avant dernière séance, un questionnaire est remis aux participants. Rempli de manière anonyme, il concerne le processus et les impacts de l’Analyse de la Pratique.

Sa synthèse écrite sera retransmise oralement au groupe et remise à l’institution.

 

Effectif :

Pour une participation et une écoute de qualité, il est souhaitable que le groupe se situe entre 4 et 10 personnes.